La journée mondiale des oiseaux migrateurs

La Réserve de Biosphère Transfrontière du Delta du fleuve Sénégal (RBTDS) a accueilli cette année la célébration de la journée mondiale des oiseaux migrateurs. En effet, l’association Nature – Communautés – Développement (NCD) basée au Sénégal et l’ONG Nature Mauritanie (partenaire de BirdLife en Mauritanie) ont rassemblé les acteurs de la conservation des deux pays pour marquer cette date. Les activités se sont déroulées aux Parcs nationaux du Diawling et du Ndjoudj sous le thème « Unissons nos voix pour la conservation des oiseaux ».

Les autorités des Parc, les enseignants, les élèves et parents des écoles des 2 pays ont été mobilisés ainsi que les partenaires tels que le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de la Mauritanie, BirdLife International et le PRCM. Selon les conservateurs des deux parcs, les actions menées au Sénégal et en Mauritanie pour la réduction des impacts négatifs sur les zones de reproductions des oiseaux sont d’une importance capitale pour la préservation de cette biodiversité pour les générations à venir. Au parc de Diawling, les élèves de l’école Esbekha ont exposé de magnifiques dessins représentant toutes les espèces d’oiseaux existantes de la réserve.

Ils ont également fait des sketches dans lesquels ils ont lancé un message aux oiseaux en les encourageant à venir se réfugier au PND pour se nourrir et se reproduire quelques soit leurs périples. Au Ndjoudj, une visite guidée a été effectuée pour observer les oiseaux. Les agents du parc ont fait des exposés aux élèves et aux étudiants, en mettant l’accent sur le circuit de migrations leurs méthodes de reproduction etc. La projection de film sur la vie des oiseaux a été diffusée, suivi d’un échange sur l’évolution de ces espèces.