Lancement des projets sur la Réduction des Impacts des Infrastructures côtières en Afrique de l’Ouest

La réunion du comité de pilotage ( COPIL) des projets de Réduction des Impacts des Infrastructures sur les Écosystèmes Côtiers en Afrique de l’Ouest (PRISE 1 et PRISE 2) s’est déroulée les 7 et 8 mai à Dakar en présence des deux promoteurs, Wetlands International Afrique et le PRCM, ainsi que des partenaires directement impliqués dans la mise en œuvre. Financés par la fondation MAVA, ces projets visent à combler les lacunes concernant le développement d'infrastructures durables dans les zones côtières de l'Afrique de l'Ouest.

En effet, les zones côtières du littoral ouest africain connaissent depuis plusieurs décennies une transformation fulgurante. Cette anthropisation, mue par les besoins de développement, pourrait cependant se faire en harmonie avec les écosystèmes côtiers si la réalisation des infrastructures était suffisamment encadrée. Cependant, elles n’ont pas fait l’objet de beaucoup d’études et sont donc mal comprises et donc peu prises en compte dans les plans de développement nationaux.

Le projet PRISE 1 géré par Wetlands International Afrique est concentré sur la formulation et la mise à jour des outils de planification et de gestion, et le renforcement des capacités.

Le projet PRISE 2, mis en œuvre par le PRCM, est axé sur le renforcement des cadres juridiques et le plaidoyer pour la réduction des impacts des infrastructures dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest : le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Cap-Vert.

La réunion du comité de pilotage a été la première étape vers une mise en œuvre concertée des deux projets d'infrastructure. Elle a permis aux partenaires de mieux s’imprégner du plan d’action de chaque partenaire impliqué ainsi que du système de suivi qui sera déroulé. L’occasion a été aussi saisie pour déterminer de façon participative les axes de la future stratégie de communication qui sera mise en œuvre.