Communiqué de presse - ONG BiodiverCités

L’ONG  BiodiverCités –pour  la  valorisation  des  espaces  naturels  et  culturels  en  milieu urbain –invite les   organisations   de   la   société   civile,   les   associations   de   jeunes, associations   culturelles,   associations   de   protection   de   l’environnement,   associations citoyennes, associations de défense des droits humains, les riverains du Village, les médias, la  presse,  les  élèves,  les  étudiants,  clubs  scolaires  et tous  les  usagers  du Village  de  la Biodiversité  de  Nouakchott –à  demander  au  Gouvernement Mauritanie de  sursoir  à  sa décision  de  fermer  ce  lieu  public, apolitique,  qui  a  donné  une  âme  à  la  Ville  de Nouakchott,  qui  a  fourni  un  espace  de  créativité  artistique,  de  rencontres  citoyennes, d’expression à tous les habitants de la Ville, pendant une décennie.

L’ONG   BiodiverCités   invite   ses   partenaires   au   développement, les   institutions diplomatiques, les institutions publiques qui ont choisi d’organiser leurs évènements dans l’espace ouvert du Village de la Biodiversité d’intercéder en faveur de l’un des derniers poumons de la Ville de Nouakchott, qui contre vents et marées, a su préserver l’intégrité de ce lieu symbolique, grâce aux modestes contributions financières de la société civile mauritanienne.

Le Village de la Biodiversité est un espace créé par le Club des Amis et de la Nature et la Maison des Cinéastes. Connu jusqu’alors sous le nom de la place du 05 mars, il a toujours été un espace public placé sous la tutelle du Ministère de la Famille et des Affaires Sociales.  Le Ministère l’a cédé une première fois aux Scouts de Mauritanie qui y ont aménagé un espace dédié à l’éducation environnementale.

Totalement abandonné après un conflit d’usage avec l’administration, il asservie dépotoirs aux poubelles de la ville de Nouakchott jusqu’en 2010 l’année internationale de la Biodiversité.  Il a été repris par le CANPE grâce à l’intervention du Ministère de l’Environnement auprès du Ministère de la Famille et des Affaires Sociales pour abriter les activités culturelles du 5ème Forum du PRCM.

En 2011, la Maison des Cinéastes reprend le flambeau être nouvelle auprès du MASEF l’autorisation d’occupation de l’espace.

En 2012 et suite à la cession du Parc par le Gouvernement au groupe hôtelier ONOMO, la Maison des Cinéastes et le CANPE cèdent la gestion du Village de la Biodiversité à l’ONG BiodiverCités ne voulant pas entrer en conflit avec l’administration.

Depuis près de 10 ans, l’ONG BiodiverCités veille à l’entretien et à l’intégrité de ce lieu symbolique pour l’intérêt général. La Ville de Nouakchott, a crucialement besoin de respirer.  Ses habitants ont le droit d’avoir un accès libre et gratuit à des espaces verts.  Ses Jeunes ont besoin d’avoir des espaces de loisirs, d’expression, de créativité et d’épanouissement.  Ses écoles ont besoin d’espaces citoyens pour éduquer les générations futures sur le Vivre ensemble.

Et c’est pour cette seule et unique raison que nous nous battons pour préserver notre Village à tous !

 

Suivez-nous sur Facebook : https://web.facebook.com/village.de.la.biodiversite

Nouakchott, le 4 décembre 2020

Maimouna SALECK

Présidente de l’ONG